LES CLIPS de THE 2ND LAW

RETOUR PAGE PRINCIPALE CLIPS

LES CLIPS de THE 2ND LAW

muse clip t2l.jpg

Supremacy – Madness – Panic Station – Follow Me – Animals – Unsustainable – Isolated System

1.SUPREMACY :

Sorti le 25 février 2012, Supremacy est le 4ème single de The 2nd Law, et morceau d’ouverture de l’album. C’est aussi le 30ème single du groupe.

Le groupe n’a pas donné d’informations quant au thème de la chanson. On retrouve l‘influence de Led Zeppelin (Kashmir) dans la sonorité du titre.

Supremacy est joué en morceau d’ouverture après Unsustainable lors du T2L Tour.

 La vidéo met en scène des surfeurs maquillés en gothiques, surfant sur les plages Los Angeles.

2. MADNESS :

Second single, paru le 20 août 2012 de l’album The 2nd Law. La première diffusion de la chanson s’est passée sur la radio BBC Radio One. Ce titre se vendra à plus d’un million d’exemplaire aux Etats-Unis, et est resté 20 semaines à la tête des Charts US.

Cependant, les médias et certains fans ont été déçus de ce titre, tout comme pour Undisclosed Desires en 2009. Peu de guitare, et la voix de Matthew s’éloigne des classiques du groupe comme New Born, Time is Running out… Et certaines célébrités, à l’opposé, comme Chris Martin (Coldplay) ou encore Keane félicitent le groupe pour cette chanson.
Madness est une composition minimaliste, calme avec des sonorités électroniques, pop. De nombreuses influences s’en dégagent : le son de Depeche Mode, U2ou encore Prince, Queen ou Georges Michaël.
Les paroles sont en lien avec le relation amoureuse compliquée entre Matthew Bellamy et l’actrice Kate Hudson.

Le clip a été réalisé par Anthony Mandler et a été diffusé via le compte youtube du groupe le 5 septembre 2012. Un couple est mis en scène dans une rame de métro ainsi que des agents du SWAT de Los Angeles et les trois membres du groupe jouant divers instruments sauf Matthew.

 3. PANIC STATION :

 5ème single de l’album The 2nd Law, sorti le 31 mai 2013.
Muse dit s’être inspiré de Prince ou de Stevie Wonder pour le côté “eighty’s/funk” de cette chanson. Les sonorités rappellent le groupe INXS ou encore David Bowie.
La chanson a été nominée dans la catégorie “best rock song” aux Grammy awards 2014.

Le clip a été tourné à Tokyo au Japon. Le groupe a déclaré n’avoir jamais fait de vidéo plus déjantée que celle-ci : on peut voir les 3 membres du groupe se balader dans les rues de Tokoy dans des tenues plus “décalées/fun” les unes que les autres.
La vidéo a été diffusée le 22 avril 2013 mais censurée quelques heures plus tard à cause de l’apparition de l’ancien drapeau japonais “Rising Sun”, symbôle de l’impérialisme japonais. Le groupe rédigera un message d’excuse et remise en ligne avec le drapeau japonais actuel.

4. FOLLOW ME :

Follow me est le 3ème single de The 2nd Law, sorti le 10 décembre 2012.
La chanson a été dévoilée pour la première fois lors de l’émission Taratata le 19 septembre 2012.

On peut entendre les battements d’un cœur, au début de la chanson, battements du fils de Matthew Bellamy et Kate Hudson, Bingham enregistrés lorsqu’il était encore dans le ventre de sa mère. Ce titre lui est dédié et est également une ode à la paternité : “I will always protect you my love”.
Pour enregistrer ce morceau, le groupe a crée la mélodie avec de vrais instruments puis à réenregistrer le résultat sous forme numérique, pour arriver à un titre entièrement artificiel. La chanson monte crescendo, et on peut entendre un fond de dubstep (le DJ Nero a co-produit cette chanson).

Le clip est diffusé sur la chaîne officielle youtube de Muse le 11 décembre 2012. Il est inspiré du clip de The Resistance, et est composé de différentes scènes prises durant différents concerts européens.

5. ANIMALS :

Animals n’est pas un single de The 2nd Law. Le groupe a lancé un concours pour la réalisation du clip. Les internautes avaient le choix au départ entre 37 réalisateurs et ce sont deux portugais qui ont gagné.
La chanson est basée sur un rythme à 5 temps (la seule du groupe). Elle a pour thème la crise économique et l’effondrement des marchés boursiers, la cupidité des banquiers, ce que les humains sont capables de faire par soif de pouvoir et d’argent.
Lors de la tournée des stades, un faux banquier apparaît sur scène et jette des faux billets, les fameux Muso !
Cette chanson a été comparée à des artistes flamenco guitare et Queens of The Stone Age.

Le clip : il est réalisé comme un dessin animé, “l’histoire s’ouvre une ambiance sinistre. De la fumée, une ville industrielle, des pas décidés qui mènent on ne sait où. Puis on découvre un personnage terrifié et désemparé auquel une ombre, à qui appartenaient les pas, assigne une facture exorbitante. L’intrigue est lancée. Tout au long du clip, les ombres sonnent aux portes pour récupérer leur argent, laissant derrière elles des personnages désemparés. Rapidement, la soif de richesse vire au drame. Se couper un bras pour régler ses dettes n’est plus seulement une métaphore. Même les ombres entre elles commencent à se déchirer et à s’entretuer” (source melty.fr)

6. UNSUSTAINABLE :

Unsustainable et Isolated System clôturent l’album à l’instar de la symphonie Exogenesis dans l’album The Resistance.
Le 6 juin 2012, Muse diffuse le morceau sur leur site Internet : ce titre annonce la sortie de l’album prévue pour octobre 2012. Le clip de Unsustainable est offert pour la pré-commande de l’album.
Le début du titre est un discours prononcé par une journaliste : “All natural and technological processes proceed in such a way that the availability of the remaining energy decreases. In all energy exchanges, if no energy enters or leaves an isolated system, the entropy of that system incre,cre,cre,cre,c,c,creases. Energy continuously flows from being concentrated, to becoming dispersed, spread out, wasted and useless. New energy cannot be created and high grade energy is being destroyed. An economy based on endless growth is…Unsustainable“.
S’ensuit alors un passage Dubstep, puis le discours reprend.

Le véritable enjeu de ce morceau a été d’enregistrer dans un premier temps les sons sur ordinateur puis de les reproduire avec des réels instruments de musique comme des cordes, des guitares électriques… Unsustainable semble donc être un morceau électronique mais la totalité des sonorités de cette chanson sont issus de vrais instruments.

Le clip:
On retrouve bien sur la journaliste , sur un fond d’images de cerveau, de synapses… de formules mathématiques, graphiques…et un oeil. Des images de buildings, de foules, de la bourse, de chiffres viennent ensuite…
A la fin, la journaliste reprend l’antenne avec un discours encore plus fataliste.

 7. ISOLATED SYSTEM :

Ce titre a été dévoilé par le groupe en 10 extraits de 30 secondes successifs à partir du 21 septembre 2012.
L’introduction du morceau fait penser à une musique angoissante, comme celle du film “L’exorciste”. La répétition du piano renforce ce sentiment, par dessus s’ajoutent des voix de journalistes homme et femme le tout dans une ambiance sonore très électronique. On y entend un discours extrait de Unsustainable. Matthew Bellamy déclare s’être inspiré du compositeur Hans Zimmer et de Skrillex pour la partie dubstep. Matthew Bellamy ne chante pas sur ce titre.
Cette musique a été utilisée pour la bande-son du film World War Z.

La vidéo n’est autre que le film Artificial Worlds de Richard Fenwick.
Des gens sont mis en scène en train d’échapper à ce qui s’apparente à une onde de choc et les rattrape et les emmène dans un monde virtuel. Le film se termine sur cette apocalypse et la fin de l’espèce humaine.

 Marie pour MUSE FRANCE

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.