“How Muse saved Madrid”

“How Muse Saved Madrid” , c’est ainsi que Q Magazine avait titré à propos du concert de Muse à Madrid le 19 Mars 2004 survenu 8 jours après les attentats du 11 Mars à la Gare d’Atocha.

9968_original“Le concert a été un point d’inflexion”

     Ce concert fut le 1er grand événement à Madrid après les attentats du 11 Mars 2004 qui avaient fait 200 morts à la Gare d’Atocha. Parmi les 14000 personnes présente ce soir là au Palacio Vistalegre certains témoignent : “Avant le concert j’était encore sous le choc des attentats , j’avais envie de rien faire, le concert à vraiment été un point d’inflexion“.

Voici donc un résumé de cet article que vous pouvez retrouver dans son intégralité (en Anglais) sur Museabuse, le fan club espagnol :

<< C’est le plus gros des défis pour Muse : faire “bouger” Madrid 8 jours après les attentats. Les environs de la salle sont étrangement vides, les cafés fermés, avec seulement des posters anti-terroristes placardés sur les portes et fenêtres qui expliquent la torpeur dans laquelle la ville est plongée.
Matt : “Ça va être étrange de jouer ici aujourd’hui; c’est notre boulot d’amener un peu de légèreté dans cette ville”. Tom Kirk a monté rapidement un hommage vidéo à Madrid. A la fin du concert un ruban noir anti-terroriste a rayonné sur les écrans géants et près de 2000 ballons noirs en hommage aux victimes sont tombés du plafond. >>

Muchas gracias Museabuse por la fuente. Siempre en nuestro recuerdo, No os olvidamos. #11M

10240_original