CLIPS de ORIGIN OF SYMMETRY

RETOUR PAGE PRINCIPALE CLIPS

CLIPS DE ORIGIN OF SYMMETRY

muse clip oos.jpg

New Born – Bliss (making of) – Hyper Music – Plug In Baby – Feeling good

1. NEW BORN :

 New Born est le 2nd single issu de l’album Origin of symmetry. Il est sorti le 5 juin 2001.
La composition générale de la chanson a été crée pendant la tournée de Showbiz. Le piano est très présent.
Le thème de l’évolution des technologies et de leur emprise sur l’Homme se retrouve ici.

Dans le clip, on suit une enfant qui semble attirer, (contrôler) par des petites lueurs volantes. On voit aussi Muse jouer et un groupe de personnes suivant les mêmes lueurs se regrouper, et suivant le rythme de la chanson danser.

2. BLISS (making of ICI):

Single sorti le 20 août 2001, issu de l’album Origin of Symmetry dont il est le 3ème single.

Ce morceau serait apparu la première fois au Bizarre Festival en 2000, (Allemagne). Cette première version était loin de celle enregistrée pour l’album. [www.youtube.com/watch?v=i1mKbQPS95M]

C’est la chanson la plus positive de l’album, qui parle de cet état d’esprit de donner tout ce qu’on a sans rien attendre en retour. Les paroles donnent aussi l’impression qu’on envie une personne que l’on trouve parfaite et qu’on est loin d’être. Bliss est aussi la chanson préférée de Matthew Bellamy car elle lui rappelle une musique qu’il entendait dans un programme télé lorsqu’il avait 5 ans, et cet état de naïveté quand on est jeune.

Dans le clip, on peut voir un Matthew Bellamy, cheveux rouges, sombre, mystérieux, tomber dans un puits sans fond, puis dans l’espace pour enfin disparaître …

3. HYPER MUSIC :

Hyper Music est associé à Feeling Good. C’est un double single sorti le 19 novembre 2001.

Le livre du physicien théoricien américain Michio Kaku, “Hyperspace” aurait inspiré Matthew pour les paroles de ce titre (et de l’album Origin of Symmetry en général).

Alimentée par une ligne de basse puissante et des paroles assez agressives, le riff de Hyper Music est similaire à celui de Rage Against the machine dans la chanson Snakecharmer.
Il existe une version plus calme de cette chanson appelée Hyper Chondriac Music (face B du titre Bliss)

On retrouve dans cette chanson l’une des plus hautes notes de Matthew, faisant de ce morceau une chanson vocalement très difficile.

Les deux clips des singles (réalisées par David Slade) mettent en scène le groupe dans une salle recouverte de velours rouges.

 4. PLUG IN BABY :

 Plug in Baby est le 6ème single de Muse et le 1er single issu de leur second album Origin of Symmetry.
Le riff de guitare de cette chanson est très accrocheur faisant de Plug in Baby un des titres phare du groupe, titre le plus joué lors des live. Le magazine Top Guitar l’a classé 13ème des meilleurs riffs de tous les temps.
Certains disent que cette chanson aurait été écrite sous l’effet de champignons hallucinogènes… Le thème abordé est un des thèmes retrouvés dans de nombreux titres de Muse : la peur de l’influence des nouvelles technologies sur les rapports entre les hommes.
Dans l’interview donnée sur le making of de l’album, Dominic Howard déclare :  « La chanson traite des sentiments que l’on place dans des objets sans âmes, comme le ferait un enfant avec une peluche ou un ordinateur”.
Le clip se passe dans une chambre dans laquelle le groupe joue. Au début, le visage d’une femme qui apparait sur un écran semble vouloir passer du monde virtuel au monde réel. Pendant le clip, deux femmes, mi-réelles, mi virtuelles apparaissent dans cette chambre.

5. FEELING GOOD :

Feeling Good est associé à Hyper Music. C’est un double single sorti le 19 novembre 2001.

Feeling Good est une reprise de la chanteuse Nina Simone. L’originale a été écrite en 1964 par Anthony Newley et Leslie Bricusse pour une comédie musicale (The Roar of the Greasepaint – The Smell of the Crowd).
En septembre 2010, les lecteurs de NME ont élus cette reprise de Muse “Best Cover Ever” (meilleure reprise de tous les temps).
Muse a décidé de faire cette reprise car l’ancienne petite amie de Matthew aimait cette chanson.
Dans une interview avec le Rocksound Magazine, Matthew Bellamy a déclaré : « notre interprétation est tout à fait différent de l’original, mais loin d’être aussi bonne. Je l’ai choisi parce qu’elle a des paroles brillantes, et elle cadre avec d’autres chansons sur l’album. Elle parle de devenir, se débarrasser de votre passé et de penser à mener une nouvelle vie. Je veux juste que les gens savent que ce que je fais est quelque chose de positif, et que je ne suis pas ici pour me tuer ou de détruire la situation dans laquelle nous vivons”.

Le clip : Matthew Bellamy est installé au piano dans une pièce de velours rouge, le reste du groupe apparaît ensuite sous une pluie de pétales. Des personnes aux visages déformés sont également présents.

 Marie pour MUSE FRANCE

 

1 ping

    • cs:go on 21 juin 2016 at 10 h 54 min

    cs:go

    I like this website – its so usefull and helpfull

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.