Revenir à Back To…

Back to…. Plug In Baby

Pour cet article, nous allons nous attaquer à l’un des titres les plus emblématiques de Muse, j’ai cité Plug In Baby.

Bienvenue dans Back To Plug In Baby !

Plug_In_Baby_2

Sans doute le premier grand succès du groupe britannique, Plug In Baby se positionnera à la 11ème place des charts à sa sortie en Angleterre. Il ouvre un peu plus le groupe aux yeux du monde, deux ans après la sortie de l’album Showbiz, et montre un aspect pop-rock du groupe, encore inexploité jusque-là. Avec ses riffs entêtants, les effets démoniaques de la « fuzz factory » installée sur la nouvelle guitare de Matt Bellamy, et la voix stratosphérique de ce dernier; le titre a tout pour plaire. En effet, après la sortie de Showbiz en 1999, le groupe commence à gagner de l’argent et décide d’investir dans un matériel digne des plus grands.

mirror1

Le luthier britannique Hugh Manson réalisera la «Manson Mirrors» et ajoutera notamment la «fuzz factory», utilisée par Matt juste avant d’entamer les premières notes de la chanson. Ce son unique est devenu la marque de fabrique du guitariste, et on comprend pourquoi.

Manson garde d’ailleurs précieusement dans sa boutique un exemplaire de la Manson Mirrors, ayant subi les foudres Bellamesques du guitariste en concert. (Voir dans la vidéo suivante à 3:49)

 

Voici une chanson du groupe datant de 1997 :

Vous voyez où je veux en venir ?

Ce titre fut enregistré bien avant Origin of Symmetry mais jamais publié, et conserve la structure du célèbre morceau.

Pour finir, voici un petit récap’ de Plug in Baby, de 2000 à 2015, histoire de passer une bonne journée !

On se retrouve prochainement pour un nouveau Back To…

Jonathan G.   &   Team Muse France